Chevalier de Mornac Joseph Marmette

ISBN: 9781153595254

Published: August 10th 2012

Paperback

94 pages


Description

Chevalier de Mornac  by  Joseph Marmette

Chevalier de Mornac by Joseph Marmette
August 10th 2012 | Paperback | PDF, EPUB, FB2, DjVu, AUDIO, mp3, RTF | 94 pages | ISBN: 9781153595254 | 8.47 Mb

Extrait: ...morceau de venaison que la bonne vieille lui avait donne, quand des cris percants, suivis de grands eclats de rire, lattirerent au dehors. Un rassemblement de Sauvages entourait le ouigouam de la Corneille. Mornac sapprocha et se melaMoreExtrait: ...morceau de venaison que la bonne vieille lui avait donne, quand des cris percants, suivis de grands eclats de rire, lattirerent au dehors. Un rassemblement de Sauvages entourait le ouigouam de la Corneille. Mornac sapprocha et se mela au cercle des curieux. Madame de Vilarme, les cheveux epars sur le dos comme lune des Eumenides, un pied appuye sur la tete de son nouvel epoux quelle avait renverse par terre (car cetait une maitresse femme que la Corneille) le rossait a grand coup de batons.

Francois de Vilarme ne voulut jamais avouer le motif qui avait si deplorablement termine sa courte lune de miel. -Tonnerre de Gascogne! pensa Mornac en regagnant le ouigouam de la bonne vieille, voici bien la plus grande calamite a laquelle jai jamais echappe. CHAPITRE XI OU IL EST ENCORE QUESTION DU CASTOR-PELE Griffe-dOurs avait fait transporter Jeanne de Richecourt dans la cabane de la Perdrix-Blanche.

La Perdrix-Blanche, soeur de Griffe-dOurs, devais son nom a son teint moins cuivre que celui des autres femmes de sa race. Elle venait de perdre son mari, tue dans une expedition de guerre, et habitait seule avec deux enfants, un ouigouam rendu desert par la mort du guerrier. Jeanne en proie a une fievre inflammatoire des plus ardentes fut suspendue plusieurs jours entre la vie et la mort. Enfin la force de la jeunesse, et peut-etre labsence de tout medecin, triompherent de la maladie, et trois semaines apres son arrivee au village dAgnie elle etait en convalescence.

Plusieurs fois, Mornac setait glisse jusqua elle et lui avait prodigue les consolations et les secours quil etait en son pouvoir de lui donner. Dans ses courtes visites a sa cousine, il lui fallait pourtant user dune extreme prudence. Car un jour, Griffe-dOurs lavait vu sortir du ouigouam de la Perdrix-Blanche et lui avait dit quil le tuerait sil le revoyait encore entrer dans la cabane ou logeait la vierge pale. Griffe-dOurs...



Enter the sum





Related Archive Books



Related Books


Comments

Comments for "Chevalier de Mornac":


pks-zawiercie.pl

©2011-2015 | DMCA | Contact us